Chalaban

10 02. 21:30

La musique traditionnelle marocaine est un happening qui reserve  une place particulière au temps, aux encens et aux couleurs.

 

Pour cette raison, la pratique musicale a toujours été  liée aux cérémonies religieuses ou aux temps forts de la vie sociale : Moussem, Jedba (ceremonie de transe) ou mariages. C’est dans ce contexte traditionnel que le leader du groupe Chalaban, Saïd Tichiti a commencé sa formation musicale.

 

Il a hérité de son père des traditions Ganga ( Africains du monde rural du sud du Maroc) et de sa mère de la culture Guedra ( Chant féminin Hassani) . Originaire de la Province de Guelmim où se mêlent  les cultures arabe Hassani et berbère , Saïd Tichiti a couronné sa formation artistique à l’Institut Supérieur d’Art Dramatique et d’Animation Culturelle  (ISADAC) á Rabat á partir de 1991. Il y a appris d’autres formes d'expression, et celle du spectacle vivant en particulier.

 

Depuis, il travaille à la mise en scène de cet heritage musical, en s'attachant à conserver vivacité et spontanéité.

 

 

 Il s'est installé à Budapest, en Hongrie, á partir de 1998. Une année après, il a créé  le groupe Chalaban, mêlant les traditions musicales marocaines et celles des Carpates et des Balkans, en associant des musiciens de tous ces horizons.

 

 Ce groupe est devenu l’ambassadeur de la culture marocaine en Europe Centrale, par des tournées régulières dans plusieurs pays et dans les plus grands festivals: Sziget, Cross Cultures Festival, Palais des Arts de Budapest… Aujourd’hui, le groupe continue son voyage sonore et développe son propre style , à la confluence de ses inspirations.

 

 

Musiciens:
Saïd Tichiti: vocal, Guembri et luth

 

Ibrahima Fall: Percussions

 

Moutahir Khalid: Percussion et vocal

 

Kovacs Ferenc: Trompette

 

Vazsonyi János: Saxophone

 

Kovacs Balint: Guitare

 

Torják Dávid: Guitare basse

 

Golovics Ferenc: Batterie.